Achat d’une première maison: connaître les mesures financières avantageuses disponibles

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Achat d’une première maison: connaître les mesures financières avantageuses disponibles

Avec les prix de l’immobilier qui ont grimpé en flèche dernièrement, faire l’achat d’une première maison peut sembler hors d’atteinte. Toutefois, il existe des subventions, programmes et mesures incitatives qui pourraient alléger le fardeau financier de votre projet. Avec les conseils qui suivent, peut-être serez-vous en mesure de réaliser votre rêve de devenir enfin propriétaire.

Les programmes nationaux pour acheter une propriété plus facilement

 

Le programme d’incitatif à l’achat d’une première propriété

Il est possible d’obtenir un bon montant d’argent pour financer l’achat de votre maison en passant par la société canadienne d’hypothèque et de logements (SCHL) au moment d’une demande de prêt hypothécaire.

 

C’est avec le programme incitatif à l’achat d’une première maison que la SCHL donne accès à une somme équivalente à 5 ou 10 % de l’habitation sur laquelle vous souhaitez mettre la main. Il existe des conditions à respecter si vous souhaitez vous prévaloir de cette mesure :

 

  • La mise de fonds pour acheter l’habitation doit provenir de fonds dits traditionnels tels que vos économies, un retrait dans un régime d’épargne enregistré (REER), etc.

 

  • Le revenu admissible des acheteurs doit être d’un maximum de 120 000 $ et l’emprunt total ne peut pas être supérieur à quatre fois ce montant.

 

  • Une prime sur l’assurance prêt hypothécaire de la SCHL doit être remboursée au prêteur.
  • Le montant emprunté doit être remboursé au prêteur lorsque la propriété sera vendue, et ce, à l’échelle de la valeur de la vente. C’est donc dire que si votre prêt de la SCHL était équivalent à 5 % de la valeur de la propriété à l’achat, un remboursement de 5 % de la valeur de la propriété à la vente sera exigé.

Le régime d’accession à la propriété

Grâce au régime d’accession à la propriété (RAP), les acheteurs d’une première maison peuvent retirer de l’argent de leur REER pour acheter ou faire la construction d’une habitation. Le montant du retrait peut aller jusqu’à 35 000 $ / acheteur. C’est donc dire que si vous achetez en couple ou avec un copropriétaire, vous pourrez combiner le montant de vos deux RAP.

 

Évidemment, comme vous prenez ce montant dans votre épargne retraite, le gouvernement vous demandera de le remettre. Ce sera toutefois sans intérêts et vous aurez 15 ans suivant votre emprunt pour effectuer ce remboursement. Il est important de souligner que ce montant ne sera pas ajouté à vos revenus annuels pour fins d’impôts au moment de son retrait, d’où l’avantage de l’utiliser.

Le crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation

Depuis 2009, les acheteurs d’une première propriété peuvent demander un crédit de 5 000 $  au gouvernement fédéral au moment de faire  leur déclaration de revenus. Consultez les conditions à respecter du crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation pour en savoir plus.

Le crédit d’impôt du gouvernement du Québec

 

Au niveau du gouvernement provincial, il existe également un crédit d’impôt pour l’achat d’une habitation pouvant aller jusqu’à 750 $. Les règles concernant ce plan de réduction de taxes ne sont pas les mêmes qu’au Fédéral. Il faut donc également aller chercher l’information détaillée pour s’en prévaloir.

 

Les programmes municipaux et autres

 

Tous les paliers gouvernementaux essaient de stimuler l’achat de propriétés par différentes mesures incitatives. Au municipal, selon la ville dans laquelle vous décidez d’acheter votre maison, plusieurs programmes peuvent être mis en place. Il suffit de vérifier auprès de cette dernière quelles sont les modalités en place. Vous pourriez, par exemple, vérifier ce qu’il y a présentement à Saint-Jérôme, municipalité où se trouve notre projet Hämo.

 

Il est à noter qu’il existe aussi d’autres mesures selon le type d’habitation que vous choisissez. Si c’est un projet de construction pour une maison neuve, vous pourrez probablement demander le remboursement de la TPS/TVH. Les maisons écologiques peuvent aussi bénéficier de sommes additionnelles via un programme Maison écolo de la SCHL, Rénoclimat ou Novoclimat. Il pourrait être intéressant de vous informer davantage sur ces programmes si vous faites le choix d’une maison plus « verte ».

Allez voir nos projets disponibles si vous cherchez une opportunité immobilière de choix.